CONTROLE DE GESTION:  THEORIE ET PRATIQUE

Maîtriser les enjeux stratégiques et opérationnels du contrôle de gestion et mettre en place des calculs de coûts par processus et activité pour plus de performance

Pour quoi ?

Cette formation a pour but d’aider le contrôleur de gestion d’une part à mieux définir le périmètre de ses actions et ses objectifs et d’autre part de maîtriser les principales méthodes calcul de coûts pour une meilleure identification des points d’amélioration de la performance en liant des approches par processus, par activités et par risques.

 

Les + de la formation :

  • une approche théorique et pratique adaptée à des contrôleurs de gestion qui souhaitent affirmer leur positionnement et mieux maîtriser les techniques de calcul de coûts par une approche globale et transverse

  • un suivi post formation d’accompagnement a distance dans la montée en compétences

 

Le contrôleur de gestion est un des premiers acteurs à aider les dirigeants à piloter leur organisation. Dans le cadre de cet accompagnement, le contrôleur de gestion anime un processus transverse de contrôle de gestion qui intègre plusieurs acteurs de la stratégie à l’opérationnel. Pour cela il doit bénéficier de savoir faire et de savoir être pour être capable de représenter les activités de différentes façons afin de pourvoir mieux les piloter ; par exemple par le calcul et la communication des coûts par processus et par activité, par des indicateurs de performance, des alertes ou consolidation d’informations. Le contrôleur de gestion est un véritable consultant interne qui est au service de ses « clients » internes qui peuvent être les dirigeants comment les opérationnels qui ont besoin d’une visibilité de leurs activités et des résultats de leurs actions. Le contrôleur de gestion est là pour analyser avec eux les points forts et points d’amélioration par une bonne connaissance des métiers et un bon savoir faire des outils de représentation de la réalité.

 

Comment ?

Pour cela le contrôleur de gestion doit identifier et développer ses compétences en phase avec les enjeux du métier et de son organisation afin de mettre en place une méthode pertinente de représentation chiffrée et non chiffrée des activités. Ces éléments résulteront principalement d’une approche de calcul des coûts qui, basée sur les processus et les activités par les risques, devra permettre une plus grande valeur ajoutée du contrôle de gestion.

 

La formation propose de donner les connaissances et les outils pour mieux définir les rôles de son contrôle de gestion ainsi que préciser ou mettre en place une méthode de calcul de coûts par processus, activités et risques pour une vraie création de valeur en terme de performance.

T

INTER ET INTRA ENTREPRISE

Durée : 3 jours  soit 21 heures

Tarif Interentreprise:

1.595 euros net par participant

Sous réserve d’un nombre minimum de participants

Durées sur mesure possibles de 1 à 10 jours

A distance et classe virtuelle possible

Intervention intra possible

Contact: Sébastien Mousica

formation-conseil@sebastienmousica.com

01.44.54.05.69 ou 06.65.35.82.01

du lundi au vendredi de 9h à 20h

Objectifs de formation :

  • Maîtriser les techniques de calcul des coûts complets

  • Savoir calculer des coûts de revient et des marges

  • Savoir analyser les résultats obtenus en étant capable de mettre en évidence les points d’amélioration de la performance

  • Etre capable d’apporter de la valeur ajoutée à ses analyses et ses interactions avec les opérationnels

  • Etre capable de conceptualiser un processus de contrôle de gestion

  • Connaître les enjeux stratégiques et de management du contrôle de gestion 

 

 

Publics concernés:

Contrôleurs de gestion, responsables comptables ou  financiers, comptables, contrôleurs internes, responsable d’unité

 

Secteurs concernés : tous

Entreprises privées, publiques et établissements publics ainsi que les organismes chargés de service public

Grandes entreprises, ETI et PME

Méthodes pédagogiques:

Présentation théorique des normes, concepts et outils 50%

Mise en pratique via des exercices d’application 50%

Echange d’expériences

Auto-évaluation du niveau des acquis

 

Pré requis : aucun

 

PROGRAMME DETAILLE DE FORMATION

Les enjeux du métier

Introduction  générale

  • Les rôles, compétences et évolutions du contrôle de gestion au sein des organisations

Le contrôle de gestion : quoi, quand, pour qui, pourquoi ?

Les savoirs et savoirs faire du contrôleur de gestion

L’état des rôles et des compétences du contrôleur de gestion et leurs évolutions : analyse des résultats d’une enquête internationale rapportée par la DFCG

 

Les méthodes de calcul de coûts de revient et l'analyse

  • Les principales méthodes de calcul des coûts

Le rappel des intérêts d’une comptabilité de gestion

Les coûts directs et indirects

La méthode de calcul des coûts complets: centres d’analyse

La répartition des coûts par centres d’analyse (unité d’œuvre)

 

  • Les principales méthodes de calcul des coûts (suite)

La méthode de calcul des coûts complets: méthode ABC

La répartition des coûts par centres d’analyse et activités

Choix des clefs de répartition (inducteurs)

Calcul des coûts de revient par produit et par activité

Analyse des résultats

 

  • La comparaison des méthodes, analyse et force de proposition

Analyse des différences par produit

Analyse par centre d’analyse et activité

Analyse du choix des inducteurs

Propositions organisationnelles d’amélioration de la performance

 

 

Le contrôle de gestion, le contrôle interne et la gestion des risques 

  • Le contrôle de gestion, le management et la stratégie

Le processus de contrôle de gestion. Le contrôle de gestion où, comment ?

Les différentes structures d’organisation et de gouvernance

Le positionnement du contrôle de gestion

L’audit, le contrôle interne, la gestion des risques  et le contrôle de gestion : champs, formes, relations

Organisme de formation déclaré auprès du Préfet de région de l'Ile de France sous le N°11755629575
Enregistré sur Datadock et Certifié ICPF&PSI confirmé (certification qualité reconnue par le CNEFOP) en respect des 6 critères du Décret du 30 Juin 2015 et au sens de l'ISO 29990